Le photographe Yoanis Menge.

Crédit photo : Yoanis Menge

Cégep de Matane